LES BANLIEUES DIX ANS PLUS TARD : QU'EST-CE QUE LES MÉDIAS N'ONT PAS DIT ?

 

Le traitement médiatique des dix ans des émeutes s’est orienté à la fois autour des événements de 2005 et autour de la rénovation urbaine. Parfois en donnant la parole à quelques habitants ou acteurs associatifs. Mais quel regard global a été porté sur l’évolution des mentalités et de la vie quotidienne ? Aucun. Or la France a changé en dix ans, et les banlieues aussi. Avec pour devise : s’en sortir seul, réinventer tout. « Les prolétaires, c’est juste des bourgeois dans la salle d’attente ! », saillie fataliste émise il y a déjà plusieurs années par un membre du groupe de rap La Caution, serait-elle devenue une réalité des classes populaires ? C’est en tout cas cette question, avec un nouveau regard, vu des quartiers, que pose le Consortium Banlieues + 10.

L'émission du jour

Estrella Hernandez : Le vivre-ensemble sinon rien - Redonner la parole aux habitants de la Paillade.

Tous les jours, elle crée du lien, elle met bout à bout des projets et des individus, elle est un poumon dans la vie locale : Estrella Hernandez est la présidente de Kaina.tv, une web-télé au coeur du quartier de La Paillade à Montpellier, au pied des barres, qui anime un territoire clivé et loin de tout. 

 
 

Les chiffres

Jours d'émeutes
21
Communes touchées
300
Régions
17
Emeutiers arrêtés
3101
 

PARTENAIRES MÉDIAS

10 médias implantés dans les banlieues, animés essentiellement par des journalistes professionnels issus de ces quartiers ont constitué, à l'appel de Presse & Cité, un consortium pour réaliser des sujets autour des 10 ans des émeutes de 2005, mais "vu des quartiers". 

Ils veulent aider à comprendre comment ces territoires et leurs habitants ont évolué depuis 10 ans.

A compter du 20 octobre, ils proposent les sujets qu'ils ont réalisés aux médias "grand public".